L’Allergologie, une spécialité d’aujourd’hui et de demain

L' Allergologie c'est...

Une nouvelle spécialité médicale:

  • Longtemps attendue, création de la spécialité en 2017 avec le DES d’Allergologie sur 4 ans 

  • 27 postes pourvus en 2017
  • Promotion de la spécialité par l’AJAF lors du choix des postes (Association des Jeunes Allergologues de France) :

Une spécialité d’avenir en constante évolution, que ce soit :

Sur un plan diagnostique, avec l’apport de la biologie moléculaire en routine permettant un screening précis de l’allergie en terme de diagnostic positif, de sévérité, et de pronostic.

 

Sur un plan thérapeutique, avec la progression de la place de l’immunothérapie spécifique dans l’arsenal thérapeutique
⇨ recommandations 2017 du GINA dans l’asthme de stade 3 et 4.


⇨ Préviendrait la survenue d’asthme chez l’enfant en cas de traitement précoce (entre 5 et 6 ans)

Ou même avec les anti corps monoclonaux (Omalizumab, anti-IL5), révolutionnant le traitement des asthmes sévères et de l’urticaire chronique
Ou le développement de l’immunothérapie orale dans les allergies alimentaires chez l’enfant.

Une volonté de faire réagir les pouvoirs publics sur des maladies trop souvent banalisées, voire méconnues:

  • Rédaction d’un plan d’action de 28 pages pour les allergies respiratoires sévères par les plus grandes instances en France en matière d’allergologie lors de la dernière campagne présidentielle

  • Dix propositions majeurs:

Une spécialité qui a besoin de médecins

    • Avec 80 départs à la retraite par an et un âge moyen de 53 ans chez les allergologues,
    • Et une augmentation croissante de la prévalence des allergies depuis 30 ans
    • L’allergologie, offre de nombreuses opportunités:

⇨ Liberté d’installation sans crainte de concurrence
⇨ Salaire équivalent à celui d’un généraliste moyen
⇨ Spécialité varié (dermato, pédia, pneumo, ophtalmo/ORL, médecine interne)
⇨ Activité pouvant être mixte (libérale/hospitalière)

Pour plus d'informations:

Share Project :

  • Share Project :